Author Archives: maatch

Maatch au salon de la plongée 2019

« Je suis un découvreur, mon but est d’émerveiller » Avez-vous deviné à qui cette citation appartient-elle ? Il s’agit du célèbre plongeur et explorateur Jacques-Yves Cousteau.

Une vie entre air et mer

Reconnaissable par son éternel bonnet rouge, Cousteau a consacré sa vie au monde sous-marin. Véritable passionné du Grand Bleu, c’est entre air et mer qu’il s’épanouit. Grâce à son travail et son audace, Cousteau crée sa propre entreprise qu’il nommera « la Spirotechnique ». Plus de 70 ans plus tard, celle-ci est devenue Aqua Lung, la référence mondiale pour l’équipement de plongée sous-marine.


L’histoire ne s’arrête pas là… Aqua Lung, leader dans son domaine, manifeste un engagement profond pour la protection du monde sous-marin et se dote des meilleurs partenaires, gardiens des océans tel que le légendaire Pierre Frolla ou l’illustre explorateur Alban Michon.

Une conférence de presse inédite

A l’occasion du salon international de la plongée sous-marine qui s’est déroulé du 11 au 14 janvier 2019 à Paris, l’entreprise Aqua Lung a accueilli sur son stand le petit-fils de Jacques-Yves Cousteau, Philippe Cousteau et sa femme Ashlan Cousteau. Le couple a annoncé lors d’une conférence de presse, organisée par Maatch, leur future collaboration avec la marque Aqua Lung. 

Créateur du premier détendeur de plongée, Aqua Lung prévoit de belles innovations avec le couple Cousteau ainsi que le développement de démarches visant la protection des océans. 

Le stand de la marque au Salon de la Plongée 2019

 Le Salon International de la Plongée Sous-Marine s’est déroulé du 11 au 14 Janvier 2019 à Paris, Parc des expositions de la Porte de Versailles.

L’équipe Aqua Lung

Au cours de cet évènement, petits et grand sont invités à explorer un monde magique et découvrir les dernières nouveautés de la discipline.

 Près de 60 000 visiteurs y sont attendus chaque année 

Aqua Lung, leader mondial de l’équipement de plongée sous-marine

A voir: 

L’Odysée, film réalisé par Jérôme Salle et Lambert Wilson

COURS DE MAATCH | Influenceurs virtuels, les nouvelles égéries de demain ?

Génération 3.0

Adulés par les ados et convoités par les marques, les « influenceurs virtuels » prennent de plus en plus de place sur les réseaux sociaux et volent parfois la vedette à de véritables personnalités constituées de chair et d’os. 

L’influenceur virtuel @blawko22 : https://www.instagram.com/p/BmuJVHAAt3-/

Véritables phénomènes, les « influenceurs virtuels » sont des avatars créés de toute pièce par images de synthèse 3D. Sur Instagram, ces personnages fictifs partagent et affichent des photographies semblables à celles des influenceurs classiques : des selfies, des collaborations sponsorisées, des souvenirs de leurs voyages, des photographies de leur look de la journée et même les sorties avec leurs semblables. À l’exception faite, évidemment, que tout cela n’a jamais réellement existé. 

Les influenceurs virtuels : vous n’avez pas fini d’en entendre parler !

Surfant sur la tendance, les maisons de luxe sont de plus en plus nombreuses à faire appel au service de ces avatars « glamours »

Olivier Rousteing n’a pas hésité à surfer sur la vague de ce phénomène plus tendance que jamais. Le directeur artistique de Balmain a invité le photographe Cameron-James Wilson, concepteur du premier « Supermodel Digital », à imaginer ses nouvelles égéries. Ainsi, Margot, Zhi et Shudu, sont nées à partir de codes informatiques.

Le 30 août 2018, le styliste dévoilait sa « Balmain Army » sur Instagram, le trio de choc composé des trois égéries multiethniques totalement virtuelles a fait le buzz sur la toile. En effet, elles possèdent toutes les attributs classiques d’un mannequin de chair : visages symétriques, tailles de guêpe et bouches pulpeuses. 

MARGOT porte la » #BALMAINPF18 collection »
 https://www.instagram.com/p/BnOr8qfAfJU/

Peut-être qu’un jour il sera possible d’interagir directement avec elles grâce à l’intelligence artificielle, et qui sait peut-être même les voir défiler en direct au milieu des autres mannequins qui elles, ne seront pas intemporelles. À l’heure de la révolution féministe, les influenceuses virtuelles ne viennent-elles pas encore imposer de nouveaux diktats ? 

Balmain n’est pas la seule maison de haute couture à avoir utilisé les influenceurs 3.0. En effet, Prada, Buccelatti, Louis Vuitton, Dior, Chanel et Fenty Beauty by Rihanna, ont elles aussi succombé aux charmes de ces créatures 3D.  

De gauche à droite : Miquela Sousa , Shudu Gram, Blawko22 and Zhi. 

Mais au fait pourquoi ? Les influenceurs virtuels représentent un énorme potentiel pour les marques non seulement pour développer l’engagement avec les consommateurs mais aussi pour garder un contrôle permanent sur ce qu’incarnent leurs influenceurs. Quand les êtres humains peuvent se révéler imprévisibles, les créations numériques comme Lil Maquela et Shudu ont réussi à se faire une place, prouvant ainsi qu’un « gynoïde » ou un avatar virtuel peut créer une forme de connivence avec les internautes. Et si les influenceurs digitaux créent de nouvelles possibilités de connexion avec les utilisateurs, les internautes et les marques, les avatars numériques pourraient aussi représenter le futur de la relation client.

Une jeune internaute, Célia 16 ans, s’était exprimée dans une interview pour L’Express sur son rapport à l’image et aux influenceurs permettant de comprendre ce qu’il se passe lorsqu’un utilisateur lambda tombe sur des publications pré-fabriquées de A à Z. La jeune femme affirmait n’avoir aucune difficulté à s’identifier à eux. « Je les trouve beaux même si je sais que leur image n’est pas complètement réelle. Je me dis que nous sommes tous des robots contrôlés par le monde numérique, à des degrés plus ou moins différents. Au moins, lorsque je regarde le compte de Lil Miquela ou de Shudu Gram, je ne me demande pas ce qui a été modifié ou non sur la photo. Je sais que tout est faux et je trouve ça finalement plus honnête », soulignait Célia. «  Quand je vais sur le compte de Kylie Jenner par exemple, ça me complexe d’autant plus que je ne sais pas ce qui a été retouché par la chirurgie esthétique ou non. »

«  Quand je vais sur le compte de Kylie Jenner par exemple, ça me complexe d’autant plus que je ne sais pas ce qui a été retouché par la chirurgie esthétique ou non. »

Ces influenceurs virtuels amènent une réflexion quant au futur de la publicité sur les réseaux sociaux. Dans un avenir prochain, les entreprises créeront-elles leurs propres avatars afin de représenter leur marque? 

Contrôle et personnification pour un prix proche de 0 ? « Black Mirror » c’est pour bientôt !

ZOOM : @LilMiquela , l’influenceuse virtuelle la plus suivie sur Instagram

MIQUELA SOUSA, 19 ans et toutes ses dents (en pixels).

L’exemple de Miquela Sousa (@LilMiquela) est intéressant : la jeune femme de 19 ans, née d’un programme informatique, a été créée par une entreprise de robotique et d’intelligence artificielle établie à Los Angeles baptisée Brud. Elle rassemble à elle seule une communauté de plus de 1,5 million d’abonnés. Ses créateurs en ont fait une chanteuse : (Spotify et iTunes classent la chanson dans le top de 2017). => https://youtu.be/sZ0gBE1sxbI

En plus de pousser la chansonnette, elle diffuse des photos d’elle dans différentes situations, et parfois même avec de vraies personnes, elle prend position sur des enjeux sociaux, défend des idées progressistes et soutient notamment le mouvement Black Lives Matter, comme la cause transgenre et le mouvement #metoo. De cette façon, l’avatar acquiert des traits humains, qui lui apportent un capital sympathie. En effet, il est devenu important de promouvoir plus qu’une simple image corporelle pour assurer l’engagement des abonnés à long terme sur les médias sociaux.

***Prada a récemment travaillé avec Miquela pour promouvoir sa collection d’automne 2018. L’avatar a fait la couverture du défilé de mode sur son propre compte Instagram, en utilisant des stories ainsi qu’une visite virtuelle de la salle de spectacle, publiée directement sur le compte Instagram de Prada. D’autres partenariats sont également en cours notamment avec Burberry et Versace.

 Affaire à suivre 

Les sources 

L’ADN ; es influenceurs qui cartonnent sur les réseaux sociaux : ces influenceurs qui cartonnent sur les RS : https://www.ladn.eu/media-mutants/reseaux-sociaux/ces-influenceurs-virtuels-qui-cartonnent-sur-les-reseaux-sociaux/page consultée le 07/12/18

Infos Presse ; Une vrai/fausse influenceur : https://www.infopresse.com/article/2018/3/16/une-vraie-fausse-influenceur, page consultée le 07/12/18

L’express ; Les influenceurs de demain seront t-ils tous virtuels ? https://www.lexpress.fr/styles/beaute/les-influenceurs-de-demain-seront-ils-tous-virtuels_2018220.html, page consultée le 07/12/18

Express Live ; Shudu, Lil Maquela, l’énorme potentiel des influenceurs virtuels :   https://fr.express.live/2018/08/29/shudu-lil-miquela-lenorme-potentiel-des-influenceurs-virtuels, page consultée le 07/12/18

EuroMarketing ; Les influenceurs 100% virtuels :les nouveaux complices des marques : http://euromarketing-udes.com/les-influenceurs-100-virtuels-les-nouveaux-complices-des-marques/, page consultée le 07/12/18

PaperJam ; Les influences virtuels la nouvelle tendance des réseaux sociaux : http://paperjam.lu/news/influenceurs-virtuels-la-nouvelle-tendance-des-reseaux-sociaux, page consultée le 07/12/18

Inflenth ; influenceurs virtuels / marques : https://www.influenth.com/influenceurs-virtuels-marques/, page consultée le 07/12/18

Yahoo Finance ; les influences virtuels attentent les marques : https://fr.finance.yahoo.com/actualites/influenceurs-virtuels-attirent-marques-063914164.html?guccounter=1, page consultée le 07/12/18

COURS DE MAATCH | Tour d’horizon des nouveautés dans la presse lyonnaise

Le nouveau féminin lyonnais

LES 69EMES, premier magazine féminin de Rhône-Alpes, s’est associé à la société Rosebud, qui édite les magazines Tribune de Lyon, Exit et Grains de Sel, pour créer un tout nouveau magazine féminin.

Son nom ? LYFE – contraction de Lyon et Femme – , le mensuel féminin lyonnais qui entend notamment parler de la mode lyonnaise et de mettre en lumière des expériences vécues par les femmes à Lyon, tout cela destiné aux femmes de 25 à 45 ans.

Plus qu’un magazine, c’est également un réel label de production de photos et d’événements.

Retrouvez-le dans les kiosques à partir d’aujourd’hui ! Et rdv sur leurs réseaux sociaux : Instagram, Twitter

 

TLM devient BFM Lyon

La nouvelle est tombée : en 2019, la chaîne de télévision lyonnaise TLM se transforme en BFM Lyon ! En effet TLM a été racheté par le groupe Altice, comprenant RMC, BFM et l’Express
Calquée sur le modèle de BFM Paris, la programmation sera composée d’une matinale d’actu, suivie d’informations ultra-locale (météo, trafic, sorties…). On pourra aussi y retrouver de l’actualité politique, économique, culturelle, et sportive.

Les studios de BFM Lyon seront installés dans la capitale des gaules et accueilleront la rédaction lyonnaise de la chaîne d’information

 

Nouvel angle d’attaque pour Le Progrès

Marqué depuis de multiples années par la baisse de ses ventes – 2 à 3 % chaque année selon l’OJD, le Progrès fait aujourd’hui « peau neuve ». Un plan social a ainsi été mis en place prévoyant 110 départs volontaires, ainsi qu’un plan de formation qui a été lancé début octobre. Le tout dans l’objectif de digitaliser le quotidien local, et de notamment alimenter le site du quotidien afin de toucher une nouvelle cible de lecteurs : les jeunes actifs.

Pour se tenir informer de l’actualité lyonnaise voici le site du Progrès.

SOURCES :

Tribune de Lyon, jeudi 29 novembre au mercredi 5 décembre
https://www.bfmtv.com/economie/altice-rachete-la-chaine-locale-tlm-pour-creer-bfm-lyon-1541275.html

COURS DE MAATCH | Instagram, Linkedin, Twitter, quelles sont les dernières actualités sur les réseaux sociaux ?

Cette fin d’année 2018 a été marquée par quelques changements sur les réseaux sociaux. Retour sur les grands points.

De l’authenticité sur Instagram

Voilà une nouvelle qui va bouleverser le monde du marketing d’influence.

Instagram a décidé de partir à la chasse aux « fake » utilisateurs, qui tentent d’augmenter leur popularité de manière abusive. Grâce à un algorithme, le réseau social supprime désormais les faux « j’aime », « abonnements » et « commentaires » utilisant des applications tierces.

Il semblerait qu’Instagram soit plus déterminé que jamais. Après la mise en place de cet algorithme, le réseau social a déclaré vouloir repenser son interface pour remettre l’image et le partage au cœur de son utilisation. L’application envisage en effet de modifier son design pour donner moins d’importance visuellement au nombre d’abonnements et d’abonné·e·s .

Et la course à l’authenticité continue : Instagram a affirmé que d’ici la fin d’année 2018, d’autres mesure interviendront afin de poursuivre sa lutte contre les activités « non authentiques ». Affaire à suivre !

Plus d’engagement pour LinkedIn

LinkedIn lance de son côté les « stories » : la fonctionnalité se nomme « Student Voices » et n’est accessible, pour le moment, qu’aux étudiants des Etats-Unis. Cette fonction sera d’ailleurs offerte exclusivement aux étudiants. Avec les « student voices » LinkedIn veut « inciter les étudiants à partager leurs expériences académiques telles que des stages, des salons de l’emploi et des projets de classe, qu’ils voudraient montrer aux recruteurs dans le cadre de leur marque personnelle. », dixit le porte-parole de Linkedin.

À la différence de Snapchat, ces stories n’auront pas de durée limitée. Une place légitime pour un réseau professionnel ?

Retour dans le passé pour Twitter

Depuis 2016, Twitter propose à ses utilisateurs des tweets ordonnés par des algorithmes de recommandation, en abandonnant ainsi le classement des tweets par ordre chronologique.

Décision très regrettée par les utilisateurs… mais nous avons une bonne nouvelle pour les adaptes de Twitter : le réseau social a annoncé au début du mois de novembre 2018 vouloir tester une option pour revenir facilement à l’ordre chronologique des tweets. Grâce à un nouveau bouton, Twitter permettra à ses utilisateurs de switcher facilement entre les deux modes d’affichage.

Le réseaux social peine à recruter de nouveaux utilisateurs depuis plusieurs années et espère changer la donne grâce à ces nouvelles mises à jour.

Sources :

https://www.konbini.com/fr/insta/instagram-souhaite-stopper-la-course-aux-abonnes-en-repensant-son-interface

https://www.presse-citron.net/instagram-teste-un-design-qui-met-moins-laccent-sur-le-nombre-de-followers/

https://instagram-press.com/fr/blog/2018/11/19/reduire-lactivite-non-authentique-sur-instagram/

https://instagram-press.com/fr/blog/2018/11/21/amelioration-de-votre-profil-instagram/

https://www.lesnumeriques.com/vie-du-net/linkedin-lance-stories-pour-etudiants-n80805.html

https://siecledigital.fr/2018/11/04/twitter-teste-une-option-pour-revenir-a-un-affichage-chronologique/

IT’S A MAATCH | La rentrée de l’agence

La farniente au bord de l’eau et les cocktails ensoleillés sont déjà loin derrière nous… La rentrée bien engagée, il est temps pour nous de vous présenter nos nouveaux clients, que nous avons le plaisir d’accompagner en cette fin d’année !

Lyon | 

Tiny yoga : le nouveau repaire élégant et intimiste des adeptes du yoga ! Précision, rigueur, connaissance anatomique, sensibilité et justesse seront au rendez-vous lors des cours dispensés par Axelle Lagier, danseuse professionnelle ayant évolué parmi les plus grandes compagnies. 

Mirage festival 2019 : le mirage festival revient en 2019, suite à son succès de l’année dernière ! Un véritable hommage à l’art et l’innovation à travers le regard du numérique, qui nous embarque dans un voyage multisensoriel. Le rdv est pris ! 

Bravo France : Ce spécialiste des machines pour pâtisserie, chocolaterie et glacerie va vous mettre l’eau à la bouche ! Nous l’accompagnerons lors du SIRHA, le rendez-vous mondial de la restauration et de l’hôtellerie, fin janvier 2019. 

Marseille | 

Truffe noire : traiteur installé et reconnu à Marseille, la Truffe noire propose des mets qualitatifs et innovants avec des produits frais et locaux. Leurs solutions sont adaptées aux entreprises comme aux particuliers, pour des évènements accueillant jusqu’à 4 000 personnes ! Nous les accompagnons dans leurs actions de communication locales. 

Paris | 

Urban Bivouac : Hôtel ayant ouvert ses portes cet été dans le 13ème arrondissement de Paris, il sait se démarquer grâce à une identité propre reposant sur l’intimité, un service client chaleureux et exemplaire, et sur une sensibilité certaine pour l’économie circulaire et l’éco-durabilité. Ces chambres aux design épurées sont comme un cocon pour les visiteurs, qui peuvent également profiter du repaire gourmand de l’établissement : Popote & Papote

Genève | 

Archiplein : Maatch s’exporte hors de nos frontières en accompagnant ce cabinet d’architecte visionnaire installé à Genève. Tourné vers la durabilité, Archiplein est le spécialiste de l’utilisation de matériaux naturels. Spécialiste des projets d’envergure, le cabinet réalise également quelques projets pour particuliers. 

Nous sommes donc bien occupés en cette rentrée 2018, déjeuners presse et blogueurs s’enchainent à un rythme effréné… pour le plus grand bonheur de toute l’agence ! 

RETOUR SUR | Les 25 ans d’étoile de l’Auberge de l’Ile Barbe

2018 est une année de fête pour l’Auberge de l’Île Barbe qui célèbre ses 25 ans d’étoile Michelin. À cette occasion, nous avons souhaité réunir la fine fleur des journalistes lyonnais en Île Barbe afin de dévoiler quelques petites surprises en cette nouvelle rentrée. Attablés autour d’un blanc de noir de la maison Lombardi, champagne produit à Lyon, les journalistes ont pu profiter du cadre intemporel et magique de l’Île, chère au chef-propriétaire Jean-Christophe Ansanay-Alex. 

Dans une ambiance légère et chaleureuse, animée par l’humour du chef JCAA, les journalistes ont pu découvrir une jolie plaque, matinée d’ironie subtile

Poursuivant sur cette lancée, le chef a ensuité annoncé la grande nouveauté de la rentrée : l’inauguration de son ponton privé ! ,Un projet ayant nécessité « quinze années de démarches » et qui permettra d’aller chercher les clients, dans différents endroits de Lyon.

L’occasion pour les journalistes de profiter d’une belle balade fluviale à bord du bateau personnel du chef

Le chef est également revenu sur son histoire et celle du restaurant, fondé par ses parents, Jean-Louis et Renée, à la fin de l’année 1967, et comment d’une guinguette de bord de Saône, l’auberge est devenue un restaurant de haute gastronomie, fréquenté par la bourgeoisie lyonnaise. Jean-Christophe Ansanay-Alex, formé par ses multiples experiences auprès des plus grands, – il fut notamment le chef de la femme la plus riche du monde, Christina Onasis – a su créer une cuisine « plus personnelle et plus pointue » qui a propulsée l’Auberge au rang de restaurant étoilé.

Un rendez-vous agréable, riche en découvertes, où le chef a su mettre à l’honneur l’histoire de son auberge et de son Île bien aimée !

BON PLAN MAATCH | Konbini et Brut : pourquoi ces nouveaux médias cartonnent ?

Brut et Konbini News : les nouveaux médias connectés.

 

 

Brut, un nouveau format médiatique dans l’horizon français. En 2016, Guillaume Lacroix (fondateur de Studio Bagel) et Renaud Le Van Kim (ancien producteur du Grand Journal de Canal +) lancent Brut diffusé uniquement sur les réseaux sociaux, sous le format  de courtes vidéos traitant de l’actualité nationale et internationale. Mais également traitant l’actualité en direct grâce à des live Facebook où à des reporters qui sont présents sur place. 

Konbini News, tout nouveau média lancé par Konbini proposant des reportages. C’est Hugo Clément, l’ex-poulain de Yann Barthes qui est à l’initiative de ce projet. Konbini News est une plateforme dédiée aux reportages, où le journaliste de 28 ans – désormais globe-trotter (Sibérie, Italie, Salvador, Tunisie…), analyse l’actualité chaude du monde entier. Hugo Clément a déclaré à l’Express : « C’est un média nouvelle génération qui s’adresse prioritairement aux millennials (personnes entre 20 et 30 ans) mais pas seulement. » Un média traitant de sujets d’actualité internationales ou nationales, souvent étouffés des dans les médias plus traditionnels. 

Konbini est un média français d’information et de divertissement fondé en 2008 par 2 entrepreneurs, David Creuzot et Lucie Beudet. Le nom de ce média est une référence au konbini japonais, les magasins de proximité ouverts 24h/24, une référence qui prend donc tout son sens avec le lancement de Konbini News. 

Brut et Konbini News sont 2 médias d’actualité, très suivis par les jeunes sur les réseaux sociaux. Ils abordent l’actualité de manière différente des grandes chaines nationales. Ces nouveaux formats sont viraux, se partageant en masse sur les réseaux sociaux grâce à leurs vidéos courtes, au montage efficace, relayant uniquement l’important de l’information. 

 

Pourquoi ces médias cartonnent ? 

Aujourd’hui, les réseaux sociaux sont consultés près de 4h par jour par les jeunes français (12 – 25 ans). Ces médias se sont adaptés en triant les informations pour ne proposer qu’un condensé. De plus, ces deux médias font preuve de sérieux journalistique à toute épreuve, en traitant des sujets souvent délicats. Konbini News et Brut n’ont aucune attache image politique affichée (comme peuvent l’avoir Le Monde, Libération ou le Figaro) ce qui permet au plus grand nombre d’interagir et de partager leurs publications, sans se positionner politiquement. Hugo Clément, la star de Konbini News, est quant à lui un vrai plus pour ce nouveau média, offrant une exposition médiatique importante et rassemblant les personnes qui le suivent depuis le début de sa carrière. Ces médias mélangent les codes du web et de la télévision à merveille, touchant les millennials en plein coeur. 

Konbini propose une multitude de « channels » dans divers domaines : musique, politique, cinéma, pop culture, le sport, dessin… et désormais l’actualité avec Konbini News. Des programmes originaux et courts. Brut serait en train de réfléchir à proposer des programmes plus longs afin d’élargir sa cible. 

N’hésitez pas à découvrir ces médias via leurs sites : https://news.konbini.com ou https://brut.live

BON PLAN MAATCH | Découvrez Studio Josepho

Un partenaire de qualité pour vos évènements estivaux !

L’accessoire indispensable à tout évènement qui se respecte ? la borne à selfie. Un outil permettant de se prendre en photo, seul ou en groupe et d’animer la soirée.

Notre partenaire s’appelle Studio Josepho, une entreprise qui propose une borne à selfie hyper-pratique dont la mise en place ne prend que quelques minutes !

Avec cette borne, vous avez la possibilité de partager les clichés en direct sur vos réseaux sociaux, par sms ou par mail. Il est également possible d’intégrer un logo, une phrase ou une image sur la photo, un moyen de communication efficace.

Le + ? la possibilité de prise de photos / Gif ou vidéos. Facilement transportable cette borne à selfie est aussi design et sait se faire discrète. De plus, il est possible de louer le Photo Booth Studio Josepho pour la durée d’un évènement ou de manière mensuelle, annuelle.

Foncez sur leur site internet, il y a toutes les infos nécessaires et les contacts de Studio Josepho.

Site web : http://www.josepho.fr

Un partenaire de qualité, chaudement recommandé par l’équipe Maatch !

LIFE ON MAATCH | Coupe du monde 2018 : les pronostics de l’Agence Maatch

Coupe du Monde de football 2018 : les pronostics de l’agence Maatch 

Ce Jeudi 14 juin à 17h le coup d’envoi de la Coupe du Monde en Russie sera donné. Avec plus de 3 milliards de téléspectateurs c’est l’évènement sportif le plus suivi dans le monde. 32 équipes engagées et 736 joueurs prêts à disputer la compétition la plus prestigieuse du football mondial.


 A l’agence Maatch, nous sommes tous derrière les Bleus ! Alors c’est pour cette raison que nous vous proposons notre pronostic pour la Coupe du Monde.

La France fait partie du Groupe C qui regroupe le Pérou, le Danemark et l’Australie. 

Le samedi 16 juin à 12:00, la France affrontera l’Australie pour son premier match dans la compétition. Mais l’Australie c’est plutôt un pays de rugby non ? Notre pronostic est une large victoire française par un score de 4 à 1. 

Le jeudi 21 juin à 17h, la France affrontera le Pérou, un adversaire dont il faut se méfier. Les équipes d’Amérique du Sud sont des équipes très joueuses, mais les Bleus sauront répondre présents, même sans Bernard Lama dans les buts. Nous pronostiquons une victoire française avec un score de 2 à 1 pour les Bleus. 

Le mardi 26 juin à 16h, la France affrontera le Danemark. Une équipe que Didier Deschamps et ses joueurs connaissent bien, la France devrait l’emporter sans problème. 2 à 0 pour les Bleus. 

Après avoir dominé le Groupe C dont la France sortira 1ère, la compétition ne fait que commencer.

La France se retrouvera alors en phase finale, face à la Croatie. Un match difficile, plein de rebondissements. Difficile de ne pas faire de rapprochements avec l’historique France-Croatie de la coupe du monde 98. Mais les Bleus sortiront vainqueurs de ce premier choc ! Avec une victoire 3 à 2.

Ensuite, ce sont les quarts de finale, plus que 8 équipes sont en compétition. La France affrontera alors l’Uruguay, une très belle équipe sud-américaine. Mais encore une fois Paul Pogba, Antoine Griezmann et Kylian Mbappé sauront appréhender ce match, et la France en sortira vainqueur : 1 à 0 pour les Bleus.

La demi-finale, aux portes d’une finale rêvée par des millions de supporters français se jouera face au Brésil de Neymar. Un combat de titans, dans lequel la France n’a plus le statut de favori. Nous imaginons un match haletant, où seules les prolongations arriveront à départager les deux équipes avec une issue favorable aux Bleus. Notre pronostic : 2-2 puis 3-2 pour la France en prolongations. 

Enfin, le 15 juillet, la finale de la Coupe du Monde opposera la France à l’Espagne ! Une affiche de gala, face à une équipe espagnole « muy buena » qui aura réussi à sortir l’Allemagne et l’Argentine.

A l’unanimité à l’agence nous voyons donc la France championne du monde 20 ans après France 98. Allez, croisons les doigts.

Et vous quels sont vos pronostics ? 

Le site de Libération propose une simulation de la compétition très bien réalisée, à vous de jouer : http://www.liberation.fr/apps/2017/12/pronostic-coupe-du-monde/)

COURS DE MAATCH | Qui sont les Youtubeurs du moment ?

37,5 millions de français vont sur YouTube chaque mois, ce qui représente 81% de la population connectée. 8 Français sur 10 entre 16 et 24 ans vont sur YouTube au moins une fois par jour. Enfin, en France, le temps passé à regarder YouTube sur mobile a augmenté de plus de 45% en un an. 

Ces chiffres nous ont donné envie de vous présenter l’univers des Youtubeurs, que les marques approchent de manière active.

Traitant tous types de sujets, ils sont devenus en quelques années les idoles d’une jeune génération accro aux smartphones et aux tablettes. Le métier de Youtubeur est désormais reconnu et parfois même décrypté dans les médias traditionnels.

Le concept est simple, les Youtubeurs exposent leurs expériences, leurs avis, leurs problèmes ou traitent de sujets de société face caméra, seuls ou en groupe. Certains collectifs proposent même du contenu avec une vraie mise en scène, une équipe de tournage et un budget conséquent.

Désormais certains Youtubeurs représentent des communautés de plusieurs millions d’abonnés, de personnes qui suivent leurs aventures sur les réseaux sociaux.

Parmi les Youtubeurs considérés en France comme précurseurs on peut citer Norman fait des vidéos. Avec plus de 10 millions d’abonnés et depuis plus de 7 ans, le jeune homme amuse les internautes en détournant des sujets de société et se mettant en scène dans son appartement parisien.

Le Youtubeur Cyprien, lui aussi, est suivi par plus de 11 millions de personnes. Il possède également une seconde chaine « Cyprien Gaming », chaine dédiée aux jeux vidéos et suivie par plus de 5 millions de personnes. Une chaine qu’il partage avec Squeezie, un des plus gros Youtubeurs français qui détient sa propre marque de t-shirt (Narmol).

Lucas Hauchard, alias Squeezie est suivi à seulement 22 ans par 10 millions d’abonnés, publiant une vidéo tous les 2 jours, et cela depuis 7 ans.

Les filles sont également présentes sur Youtube, Natoo par exemple, une ancienne gendarme reconvertie dans les vidéos sur internet est l’une des plus suivie. Enjoy Phénix également très populaire sur les réseaux sociaux, a eu l’occasion de participer à l’émission «Danse avec les Stars». Elle est la preuve l’engouement des plus jeunes pour cette nouvelle génération de stars 2.0.

Une nouvelle vague de Youtubeurs a également su saisir sa part du gâteau. Un duo déjanté ; McFly et Carlito. Ils proposent une nouvelle vidéo tous les dimanche matin à 10h à leurs 3 millions d’abonnés. Des vidéos où des stars comme Patrick Bruel ou Gad Elmaleh font leurs apparitions. Le Youtubeur Pierre Croce propose, lui, des vidéos avec des jeux, des défis et des vlogs, suivi par plus de 2 millions d’abonnés.

Un autre Youtubeur a fait récemment parler de lui, grâce à un album de rap, devenu disque d’or en quelques semaines. Yvick alias Mister V a démarré son parcours en faisant des vidéos sur YouTube depuis sa chambre grenobloise, désormais il apparait dans les vidéos de son collectif sur Youtube : le Woop, un collectif de Youtubeurs qui monte sur scène en proposant un spectacle à travers toute a France.

Les Youtubeurs sont en train de devenir de véritables icônes dans le monde des réseaux sociaux. Preuve de leur nouveau statut des agences se spécialisent dans le suivi de Youtubeurs. La plus connue s’appelle Webedia, basée à Levallois-Perret, l’entreprise représente McFly & Carlito et Squeezie par exemple. Mais ce n’est pas tout, désormais les Youtubeurs ont le droit à de véritables équipes de tournage.

Webedia annonce une croissance de fréquentation sur les vidéos YouTube avec plus de 188 millions de visiteurs uniques mensuels sur l’ensemble de ses médias digitaux. Un argument de taille à faire-valoir auprès des annonceurs de plus en plus nombreux à vouloir profiter des communautés des Youtubeurs.

Difficile de tous les citer… allez découvrir leurs vidéos !

LIFE ON MAATCH | La visite presse du Mirage Festival 2018

Une visite presse entre virtuel et réalité

« Mais c’est là je te dis » 

Pour la deuxième année consécutive, Maatch a accompagné le lancement du Mirage Festival, manifestation lyonnaise dédiée aux cultures numériques qui se tenait cette année aux Subsistances.

Evénement clé de cette mission : une visite presse organisée juste avant l’ouverture du festival au public!


Prévue le jeudi 4 avril 2018 à 17h30, la visite presse avait pour but de présenter aux journalistes et influenceurs digitaux l’étonnant parcours d’exposition du festival mêlant réalité virtuelle, réalité augmentée, art cinétique et protections vidéo. Nos deux attachées de presse de choc, Margot et Fanny, sont devenues incollables sur le sujet afin d’animer cette visite. Plusieurs médias ont répondu présents : France 3 Rhône-Alpes, Lyon Capitale, Le Petit Bulletin, Hétéroclite, Les Inrocks (et oui!) mais aussi les webzines Girls Take Lyon, la Viiie en rouge  …etc.

Quelques oeuvres majeures ont été présentées durant la visite.

Diapositive 1.2 – Children Of The Light

Une installation cinétique, lumineuse et sonore qui offre une expérience frappante, déroutante mais aussi pleine de poésie.

Machine for living – Sabrina Ratté

L’artiste, Sabrina Ratté, présente sur son installation, a présenté sa démarche aux journalistes présents : une expérience visuelle et immersive autour du thème des « villes nouvelles ».

Reality Research Lab

Plusieurs ateliers de VR (virtual reality) proposés par un collectif lyonnais associant artistes et studios de production.

Enfin, Blind sculpture – Marie Lelouche

Pour finir la visite, nous avons convié les journalistes à un cocktail en compagnie de l’équipe du Mirage Festival, de ses deux fondateurs, Jean-Emmanuel Rosnet et Simon Parlange, ainsi que des partenaires publics et privés de l’événement. Malgré la pluie battante, les coupes étaient pleines et cette 6ème édition du festival était lancée ! 

Un aperçu du buffet, proposé par « Notorious pig ».

« Et il pleut juste à ce moment là BIEN EVIDEMMENT »

Nous espérons que cet avant-goût vous ait donné envie de retrouver l’ensemble des oeuvres du parcours d’exposition qui se tient jusqu’à ce dimanche 8 avril ! Sans oublier les soirées live, le salon de la création émergente et le Mirage Creative+ 🙂

Plus d’infos: https://www.miragefestival.com

         

BON PLAN MAATCH | Quelles sont les nouvelles adresses et les ouvertures attendues ?

A l’agence Maatch, on est à l’affut de toutes les nouveautés : boutiques, repaire de gourmands, places créatives… Rien de ce qui touche à la capitale des Gones ne nous échappe ! Petit tour d’horizon des adresses à tester en avant première.


Le Café Lisboa

Nouveau venu rue des 4 chapeaux, cette belle adresse food rayonne de ses recettes ensoleillées ! Depuis le 20 mars, l’équipe fait la part belle à la culture portugaise, que ce soit à l’heure du déjeuner, de l’apéro ou du diner. Les teasings des recettes, postés très régulièrement sur instagram mettent l’eau à la bouche, on ne peut s’empêcher de saliver d’avance !

9 Rue des Quatre Chapeaux, 69002 – du lundi au jeudi 12h- 14h30 /

et vendredi samedi 12h-14h30 / 19h-21h30


Chez Biche

Trésors vintages, créations, illustrations, expositions…la blogueuse Lady Biche a ouvert la boutique de ses rêves il y a peu, rue longue, et elle compte bien vous surprendre. Chez Biche, l’ambiance est arty et décontract’: entre nouvelles tendances et authenticité, on ne peut que tomber sous le charme !

11 rue longue 69001, ouvert du jeudi au samedi de 11h à 19h30


La Commune

On attendait son ouverture depuis des mois : c’est fait ! Le nouvel espace phare du quartier de Gerland a dévoilé, au sein de son espace de 1 500m², le visage de ses 15 établissements culinaires, rivalisant de créativité et de qualité. Et comme si ça ne suffisait pas, les équipes ont aussi pensé au terrain de pétanque, à la gigantestique terrasse et à de beaux espaces ateliers. Véritable lieu d’émergence artistique !

3 rue Pré-Gaudry, 69007 , Du mardi au samedi de 11h30 à 1h et le dimanche de 11h à 16h


Pour les petits curieux, l’agence fait également une plongée dans les lieux dont il ne faudra pas rater l’ouverture :

La boutique d’Artlex, brico-blogueuse lyonnaise

L’annonce est tombée il y a peu : l’une des blogueuses phare de Lyon travaille dur sur l’ouverture de sa boutique personnelle. Sobrement nommé Atelier Artlex, le lieu est encore en travaux et les détails concernant ses activités prochaines ne fuitent pas – même si notre petit doigt nous dit que les accros du DIY y trouveront probablement leur bonheur. Pour les images en avant-première, c’est par ici : www.instagram.com/atelier_artlex


La maison no

Les travaux ont déjà commencé au 11 rue du Bat d’Argent pour ce repaire gourmand très prometteur ! Hotel, bar, restaurant mais aussi rooftop, la Maison No ne cesse de poster des teasers sur instagram qui nous font rêver, il faut bien l’avouer, à base de street art et de vue imprenable sur Lyon.

L’ouverture est prévu pour mai 2018, soyez aux aguets !


Le Grand Hôtel Dieu 

Pour finir, l’un des grands évènements lyonnais de cette année 2018 est la réouverture du Grand Hôtel Dieu. Avec une ouverture prévue le 27 Avril prochain, ce futur point chaud de la presqu’île s’offre une liste de boutiques exclusives avec les parfums Fragonards, Aromazone, Clarins, Mer&vigne, Obbo design, Buddha Bar et bien d’autres. Ce projet de réhabilitation lancé en avril 2015 est l’une des ouvertures les plus attendues de la ville.  http://www.grand-hotel-dieu.com

Et vous, vous attendez avec impatience l’ouverture d’une boutique ? D’un restaurant ? d’un concept-store ? Dites-nous tout !

BON PLAN MAATCH | Les évènements à ne pas rater en ce début d’année

Pour ce début d’année, l’agence vous a concocté un petit condensé des évènements à ne pas rater selon l’équipe. A vos agendas !

Les 10 et 11 février / IN-STED / La vente de plantes #3 par PLANTES POUR TOUS

Les deux premières ventes ont été un carton ! Impatients s’abstenir, les jolies plantes de cette vente seront le fruit d’une petite attente, mais cela en vaut la peine : des prix hyper abordables de 2 à 20 € (pour les grandes plantes) et de nombreuses variétés. Vous serez certain de trouver votre bonheur dans ce décor feel-good au sein d’IN-STED, magasin de décoration aux inspirations vintage.

Vous pourrez également y trouver tout le nécessaire : pots, engrais, terre,etc., pour traiter votre nouvelle compagnie avec soin !

IN-STED, 6 rue de la Part Dieu, 69003 LYON – https://www.facebook.com/events/1784464601849268/

Du 8 au 11 mars / Lyon Burlesque Festival

Le festival d’effeuillage burlesque revient pour sa deuxième édition à Lyon !

 Le programme, 3 jours avec quelques-uns des meilleurs artistes burlesques du moment:

Jour 1 : « Le Speakeasy », dîner-spectacle chic et rétro
Jour 2: « Le Kabaret de la MeduZe », une soirée fantaisiste et kinky
Jour 3: La « soirée de clôture glamour », new-burlesque et rock’n’roll au Marché Gare

https://www.facebook.com/events/469650623430727/

Du 21 au 23 mars / UGC Ciné Cité Confluence  / Les Mauvais Gones 

Tout a commencé avec une passion commune pour les histoires de gangsters… Pour la seconde fois, les Mauvais Gones posent leurs valises à l’UGC Ciné Cité Confluence. Ce festival de cinéma ravira petits et grands, autour de soirées thématiques uniques en leur genre !

Le programme   

– 21 mars – The Usual Suspects : ambiance Dock American avec animation photo, musiques cultes de films de gangsters, dégustation d’alcool par la société Ricard et masterclass sur la Mafia Américaine, projection du film.

– 22 mars –  Suburra : ambiance Trattoria Italienne sur une des terrasses du centre Confluence, buffet italien, démonstration de confection de café, animation photo « Vespa », projection du film.

– 23 mars –  La French : dégustation de boissons provençales, projection du film et soirée « Disco » au Selcius transformé en Krypton pour l’occasion.

Prix/soirée: 12€ tarif normal & 9,50€ tarif étudiant – https://www.facebook.com/lesmauvaisgones/

Du 23 au 25 mars / La Sucrière / Le printemps des docks

C’est LE rendez-vous art de vivre/déco/mode/food des Lyonnais qui cherchent de la créativité à intégrer dans leur quotidien ! Quel que soit votre style, vous pourrez trouver une pièce à dénicher lors de cet événement. Cette année, le « green-living » et le « less is more » sont à l’honneur.

https://www.facebook.com/leprintempsdesdocks/

Du 4 au 8 avril / Les Subsistances / Mirage festival

Le Mirage Festival, événement référent des cultures numériques accueille cette année sa sixème édition. 

La programmation du Mirage Festival se penche cette année sur la capacité de la création numérique à nous transporter vers de nouveaux univers, avec le thème : « Expérience des Réalités »

– Parcours d’exposition : petits et grands sont invités à découvrir des installations et des oeuvres virtuelles, immersives, interactives ou encore augmentées, créées par des artistes internationaux comme le duo néerlandais Children of the light ou encore la Québécoise Sabrina Ratté.
– Concerts & performances : pour les plus festifs, des artistes (Celestial Trax ou Karen Gwyer) viendront se produire lors de performances live et de concerts .
– Mirage Créative + : destiné aux professionnels mais aussi au grand public, ce laboratoire inventif a pour but de comprendre et d’appréhender les nouvelles tendances du numérique à travers des workshop, conférences, open-camp, networking…animés par des studios confirmés tel que Onformative (Berlin) ou Fragment.in (Suisse).
Entrées de 0 à 13 euros
https://www.facebook.com/events/571697963173876/

Le 7 avril / La Sucrière / Marché de la mode vintage

Pour sa 18e édition, RDV à La Sucrière pour chiner quelques pépites vintage – mode,  accessoires, objets, mobilier, vinyles etc. On y trouve des pièces authentiques et des articles d’inspiration vintage. La thématique de l’année 2018 ? Streetwear ! C’est le moment de ressortir les vestes K-way violettes, les Buffalos et autres pantalons Adidas trois bandes !

https://www.facebook.com/events/1507821832663978/

Du 13 au 22 avril / Les Intergalactiques

Ce festival est le porte drapeau des amateurs de SF à Lyon.

Cette année, il aura à cœur de trouver son équilibre entre présent, futur et bien entendu… pop-culture. Comment la pop-culture s’est-elle forgée ? Quels sont les invariants qui structurent nos imaginaires ? Lesquels souhaitons-nous déconstruire demain ?

La programmation sortira le 15 février !

 

Du 6 au 13 mai / Les Nuits sonores 

Cette année la programmation du festival de musique le plus connu de Lyon sera plus que pointue avec notamment Daniel Avery, Paula Temple, Rone, Camion Bazar, Action Bronson, The Hacker, Folamour, Kerry Chandleur, Jeremy Underground… et bien d’autres encore !

Le tout sur 5 sites principaux : les anciennes usines Fagor-Brandt, la Sucrière, le Sucre, l’Auditorium de Lyon et le Transbordeur. Petite nouveauté… Le retour de la Piscine du Rhône.

Prix : Pass Days & Nights : 164€ / Pass 3 nuits : 96€  – 1 Nuit : 39€ plein tarif / 33€ tarif réduit / Pass NS Days : 80€  / pass Day : 27€

https://www.nuits-sonores.com  –  https://www.facebook.com/Nuits-sonores-59273113335/

 

Le 16 Juin / La 23ème marche des fiertés LGBT

Elle est organisée, comme chaque année, par l’association Lesbian and Gay Pride de Lyon avec de nombreux syndicats, partis politiques, associations de défense des droits humains et de commerces LGBTI et friendly.

Sortez vos plus belles couleurs pour défiler et supporter les droits LGBT !

 

Du 6 au 7 juillet / Parc de Miribel Jonage / L’Evasion festival :

Encore peu connu mais plus que prometteur, l’Evasion Festival donne rendez-vous à tous les amoureux de musique électronique au lac de Miribel les 6 et 7 juillet 2018 !

Le début de la programmation vient d’être dévoilé avec notamment Jeff Mills, Hilight Tribe et Move D… des premiers noms qui annoncent la température !

– Pass 2 jours Regular : 40, 99€ – https://www.facebook.com/evasionfestival2018/

LA PERSONNALITE DU MOIS | La Blogosphère Lyonnaise

Bonjour à tous ! 

Ce mois-ci, nous vous emmenons à la découverte des dessous de La Blogosphère Lyonnaise, un groupe Facebook créé par trois blogueuses de choc : Biche du blog « Lady Biche », Roxane du blog « LaRox’Style » et Julia du blog « Le blog de Julia »

 

  • Bonjour les filles, pouvez-vous nous parler un peu de vous, que faites vous dans la vie ?

Biche : Hello la team Maatch ! Alors pour ma part, j’ai un blog lifestyle sur lequel j’aime partager ma vision de la vie. Je suis également créatrice : peinture, photo, vêtements… Je ne mets pas de limites à mon imagination. Fan de vintage depuis mon plus jeune âge, je tiens une friperie en ligne : je fais profiter les lyonnais de mes trésors lors d’évènements.

Roxane : Salut les filles ! Alors moi, je suis ce qu’on appelle une “Slasheuse” en cumulant plusieurs activités. Avant, j’étais une jeune cadre dans l’industrie. Aujourd’hui, ce qui me motive dans ma nouvelle vie c’est l’indépendance. J’ai créé mon blog Mode et Lifestyle « LaRox’Style », il y a un peu plus d’un an.  Je suis aussi ambassadrice pour la marque américaine de bijoux Stella & Dot  via laquelle j’organise régulièrement des événements. Je viens aussi de monter une agence de relations influenceurs, « CLR Agency » avec mon amie Clara du blog « Jumelles Ln ». Oh, et pour terminer, je travaille en tant qu’extra dans un Concept Store que j’adore « Pop and Shoes » situé dans le 1er arrondissement de Lyon.

Julia : Bonjour les filles. Moi, j’ai créé mon blog il y a 8 ans environ. Au départ avec une volonté très lifestyle, j’ai fini par m’orienter vers la mode (une de mes passions). Sur le blog, je mets en valeur des looks adaptés aux filles rondes. Et sinon, je travaille dans l’administration de la police. Un métier que j’adore et bien différent du métier de blogueuse.

 

  • Parlez nous un peu de la Blogosphère ? Qu’est ce que c’est ?

Biche : La Blogosphère existe depuis maintenant 3 ans.  Il s’agit d’une plateforme qui regroupe tous les blogueurs de la région Rhône-Alpes et qui leur permet de communiquer entre eux. L’idée nous est venue pendant une soirée. Au début je me disais : « on sera entre nous, ça va être sympa », aujourd’hui nous sommes un peu plus de 2500 !

 

  • Comment fonctionne la Blogosphère ? Faut-il être blogueur pour être accepté ?

Biche : Non, tout le monde peut adhérer au groupe. Les blogueurs peuvent soit poster des évènements en rapport à leur blog, soit leurs derniers articles. Et il y a aussi des marques qui proposent des partenariats.

Roxane : Nous nous assurons que les demandes de partenariats venant des marques soient bien ciblées. Nous veillons à ce que le groupe reste un espace de partage et non un panneau d’affichage à but commercial.

Julia : Et en plus des marques et des blogueurs, il y a aussi beaucoup de lecteurs dans le groupe.

 

  • Avez-vous des futurs projets autour de cette communauté ? Evénements, rencontres, pour attirer encore plus de monde sur la plateforme ?

Roxane : Oui bien sûr, nous aimerions faire encore plus de rencontres !  Nous avions déjà organisé des pique-niques et des brunchs, et il y a peu de temps nous avons organisé un Apéro Blogo. Ces évènements nous permettent de nous réunir et de rencontrer de nouveaux blogueurs. Et nous venons aussi de créer un compte Instagram @blogolyon pour partager les posts de la communauté et des blogueurs/blogueuses de la région via le hashtag #blogolyon.

Julia : On aimerait aussi organiser un événement avec nos lecteurs. On doit avant tout trouver le lieu adéquat car ils sont de plus en plus nombreux. Affaire à suivre…

 

  • Vous êtes toutes les trois administratrices de cette communauté, vous avez vos blogs à coté, est-ce que ce n’est pas compliqué de tout gérer ? Le travail, vos blogs, la blogosphère, votre vie privée…

Julia : Ca fait beaucoup de choses, c’est pour cela que nous ne postons pas toutes les 5 minutes sur le groupe. On essaie tout de même de rester dans une véritable dynamique et de proposer des événements de temps en temps.

Biche : Moi en réalité je n’y passe pas énormément de temps. Au départ, ce « projet » était plus un projet personnel pour regrouper mes amies blogueuses. Maintenant avec tout ces posts, je reçois beaucoup de messages et de notifications auxquels j’essaye toujours de jeter un œil attentif.

Roxane : On fait de plus en plus attention aux personnes qui publient. Il nous arrive de supprimer certains posts de nature publicitaire ou d’écrire à la personne en direct pour éclaircir les choses.

 

  • Selon votre expérience de blogueuse, qu’est-ce qui intéresse le plus vos lecteurs ?

Roxane : À Lyon, sans surprise, c’est la catégorie Food !

Biche : Au delà des thématiques, la sincérité compte aussi énormément : ne pas jouer un rôle et ne produire que du contenu qui te tient vraiment à coeur.

Julia : Je trouve que les articles « mode » sont ceux qui en général intéressent le plus, suivis par les articles « voyage ». Dans les grandes villes, les articles « bons plans » ou « bonnes adresses » fonctionnent bien aussi.

Roxane : Avoir un contenu varié aide beaucoup. Quand il n’y a que des articles Mode, les gens peuvent se lasser. En tout cas moi je me lasse vite, alors j’essaie de trouver toujours de nouvelles thématiques à aborder.

 

  • Et si vous deviez citer trois lieux/restaurants coup de cœur à Lyon?

Roxane : Le Diploid, personnellement j’y viens tout le temps.

Biche : En plus, c’est une amie à nous qui fait la pâtisserie… Les gâteaux sont vraiment excellents. On aime aussi beaucoup le Monkey Club, pour sa décoration très éclectique baroque (et leurs gins tonics sont à tomber). Il y a aussi Imouto, un restaurant fusion français-japonais : pour 32 euros, on vous sert un menu entrée-plat-dessert qui vaut vraiment le détour !

 

  • Avez-vous des conseils pour ceux et celles qui veulent lancer leur blog ?

Julia : Il faut écrire sur ce que l’on aime vraiment et ne pas tout faire pour avoir des partenariats. Beaucoup montent leur blog dans ce but et ça se voit assez vite …

Biche : Il faut investir dans du matériel pour faire de jolies photos aussi, c’est toujours mieux.  Il ne faut pas hésiter à se rapprocher d’autres blogueurs et s’entraider : que ce soit pour faire des photos, aller aux évènements ou même demander des conseils…

Roxane : Il faut avoir envie d’être dans le partage et se remettre en permanence en question pour produire un contenude qualité pour soi mais aussi et surtout pour ses lecteurs. »

 

Pour découvrir La Blogosphère Lyonnaise c’est par ici >>

FB: https://www.facebook.com/groups/1528194357403998/?fref=nf

Instagram: https://www.instagram.com/blogolyon/?hl=fr

 

Et côté blogueuses:

LADY BICHE

Blog: https://ladybiche.com

Facebook: https://www.facebook.com/LadyBichePage/

Instagram: https://www.instagram.com/ladybiche/

La Friperie: https://www.etsy.com/fr/shop/BicheVintage

 

 

LAROX’STYLE

Blog: http://laroxstyle.com

Facebook: https://www.facebook.com/LaRoxStyle/

Instagram: https://www.instagram.com/laroxstyle/?hl=fr

Bijoux Stella & Dot : https://www.facebook.com/groups/bonnesaffaireslaroxstyle/

 

 

LE BLOG DE JULIA 

Blog: http://www.leblogdejulia.com

Facebook: https://www.facebook.com/Superjuw/

Instagram: https://www.instagram.com/superjuw/?hl=fr

LIFE ON MAATCH | Soirée blogueurs au Celest Coffee & Food Shop

Cette semaine, retour sur « l’évènement blogueurs » que nous avons organisé pour le Celest Coffee & Food Shop, le nouveau coffee shop du Radisson Blu Lyon. A cette occasion, les 13 blogueurs invités (dont Le Blog de Lucinda, Mange Brille Aime ou encore Le lion dans la penderie…) ont pu découvrir le café sous toutes ses formes : en latte, chaud dans un verre à vin, en cocktail alcoolisé ou non.

Au programme:

  • dégustation des délicieuses pâtisseries du Celest,
  • démonstration de « latte arts » par les barmans,
  • découverte des différents types de filtration avec Malongo,
  • dégustation « accords cafés & fromages »… surprenant!
  • création de cocktails à base de café.

Cafetière Chemex, Cafetière à Piston, Extraction à froid … En compagnie de Malongo, les blogueurs ont pu découvrir les us et coutumes de chaque type de cafetière et répondre à la question brûlante 😉 : quelle cafetière choisir en fonction de ses goûts et de ses habitudes?

Pour aller encore plus loin dans l’expérience sensorielle, les Fromageries Mons étaient là également pour apprendre à nos blogueurs à allier café et … fromage ! Exemple, un Beaufort plein de saveurs va multiplier les arômes puissants du café, un peu à la manière d’un bon vin rouge.

Pour finir, place aux cocktails ! Celest Expresso Martini, French Apple Coffe, 32nd Coffee Time et Breakfast colada : 4 créations du Coffee Shop, toutes à base de café, avec ou sans alcool pour ravir toutes les papilles.

Réalisés et servis sous les yeux des invités, tous ont pu tester ces nouveaux cocktails et donner leurs avis aux barmans, essayant au passage de shaker eux même leur boisson.

 

Une soirée au sommet de Lyon, riche en caféine !!

LA PERSONNALITE DU MOIS | Antoine Lebrun

ll fait craquer tout le monde avec ses cheveux en bataille et ses yeux bleus… on vous parle ce mois-ci d’ANTOINE LEBRUN, le funky rédacteur en chef du Bonbon Lyon 😀

  • Bonjour Antoine, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Oui, je suis rédacteur en chef du Bonbon Lyon depuis un peu plus de 9 mois. C’est un boulot que j’adore car il y a plein de choses à découvrir mais aussi énormément de travail et des responsabilités. Je suis tout seul Lyon à m’occuper de la rédaction des articles et je dois constamment rester aux aguets des nouveautés afin de tenir mes lecteurs informés de tout ce qui se passe dans notre ville. Mon lectorat est jeune, exigent et dynamique donc je dois leur dénicher les meilleures nouvelles adresses et bons plans !

  • Concrètement comment se passent tes journées en tant que redac-chef du Bonbon Lyon ? 

Hmm.. tout d’abord je me lève avec un petit chocolat chaud et je fais un câlin à Paulette (mon  chat !) de qui je suis totalement fan… puis je me lance dans un premier post vidéo, en général une vidéo mignonne ou marrante, juste là pour dire bonjour à mes lecteurs : c’est une manière de commencer la journée en douceur :)) Puis ensuite,  je me lance dans la rédaction d’articles que je post sur les réseaux sociaux et le site du Bonbon Lyon au sujet des bons plans, des nouveaux endroits à découvrir à Lyon, des sorties, restaurants, boutiques etc.

  • Et selon ton expérience, qu’est-ce qui intéresse le plus les lecteurs ? 

LA BOUFFE !!! sans hésiter, c’est le sujet qui fonctionne le mieux. Peut-être parce que nous sommes dans une ville gastronomique ? … bref, c’est un sujet qui passionne les lyonnais, et les lecteurs sont toujours curieux de découvrir de nouvelles adresses. Nous avons de la chance, ici à Lyon il y a une très forte activité au niveau des restaurants, brunch, coffee shop etc.

  • Et justement, en tant que jeune lyonnais, quelles sont tes adresses d’épicurien préférées  ?

Il y en a beaucoup mais je pourrais citer « La cuisinerie » dans le quartier Saint Georges, c’est un super resto de tapas à la française, calme et super sympa. Dans un autre genre il y a aussi le « Mumbaï Café », un restaurant indien rue Sainte Catherine avec parfois des soirées « DJ’ », j’adore car ils font des grands plateaux de dégustation hyper copieux à partager et pour le petit plus exotique ils proposent des insectes à l’apéro comme des vers, fourmis, chenilles, scorpions ! Et sinon une adresse que j’adore aussi c’est le restaurant de viande fumée dans le vieux Lyon : The New World Smoke, c’est…… TRES TRES bon.

  • Et niveau bars sympas qu’est-ce que tu nous conseillerais ?

Disons que je suis plutôt Old-School concernant les sorties, donc j’aime bien les ambiances feutrées et jazzy comme au Florian, à l’Antiquaire, au Monkey Club. Il y a un bar que je fréquente beaucoup aussi c’est le Lookbar, dans le Vieux-Lyon. Quand je suis là bas j’ai l’impression d’être dans un vieux film, avec Miguel le guitariste, ce phénomène qui met une ambiance de dingue. Et puis surtout, leur fameux cocktail : Le Nuage Noir… C’est un mélange de marc de café et de vodka, à découvrir absolument ! D’ailleurs, si je devais avoir un projet après le Bonbon ce serait sûrement d’ouvrir un endroit comme ça : un restaurant, avec un piano et son joueur de saxo, un endroit  chic à la new-yorkaise… j’adorerais!

Suivez les aventures d’Antoine Lebrun sur le Bonbon Lyon => www.lebonbon.fr
RDV le mois prochain pour un nouveau portrait 😉

IT’S A MAATCH | La rentrée de l’agence

Les pieds dans l’eau, un spritz à la main… Les souvenirs de l’été commencent à s’estomper. Oui, nous aussi nous sommes nostalgiques à l’heure de cette rentrée ! Mais on ne se laisse pas abattre et on est plutôt contentes finalement de retrouver nos journalistes préférés et nos blogueuses fétiches !

Entre nouveaux clients et événements de lancement, l’heure a sonné pour l’équipe de Maatch de faire chauffer les communiqués de presse.

Let’s go pour les présentations des petits (grands 😉) nouveaux clients que nous avons le plaisir d’accompagner en ce mois de septembre :

Rose & Plume : superbe concept store basé sur le recyclage, l’économie circulaire et l’artisanat local, en plein cœur de la presqu’île lyonnaise. Une nouvelle boutique qui propose décoration, accessoires de mode et bijoux.

Serge Magner :  implanté à Lyon depuis de nombreuses années, Serge Magner est rapidement devenu l’un des plus importants traiteurs événementiels de la région, proposant des solutions gastronomiques adaptées à tous les événements – de 20 à 7 000 personnes !

Celest Coffee & Food shop : un petit nouveau dans la catégorie des cafés à expérience inédite, lancé par le Radisson Blu Hôtel et son restaurant Celest. Une sacrée nouveauté pour l’établissement qui a réouvert ses portes l’année dernière.

Hector : futur nouveau repaire des épicuriens, ce restaurant axé cuisine du marché ouvrira ses portes fin octobre dans le 2e arrondissement de Lyon. 

Kumqwat : les deux fondateurs de Kumqwat ont imaginé une solution innovante qui a pour objectif de révolutionner la pratique du consulting en France.

« Rome ne s’est pas faite en un jour », Maatch non plus ! Pour consolider nos fondations, l’agence est fière de vous présenter sa cuvée nouvelles recrues 2017-2018 :

* Fanny Moreaux *

Etudiante en communication, cette artiste née, guerrière du graphisme et déesse du digital va vous épater !

Sa personnalité : pétillante et gourmande

Son principal défaut : tête en l’air

 

* Margot Bertrand *

Amoureuse des relations presse depuis quelques années, les journalistes et blogueurs n’ont aucun secret pour elle !

Sa personnalité : souriante et passionnée

Son principal défaut : perfectionniste

Et le meilleur pour la fin… Les actus événements de l’agence 😉

Au plaisir d’accompagner de nouveaux clients s’ajoute souvent la joie d’organiser de beaux événements presse en tout genre.

Suivez le guide, voici notre agenda de la rentrée :

> Inauguration de la boutique ROSE & PLUME, le mercredi 27 septembre à 18h30, 39 rue Auguste Comte dans le 2ème arrondissement de Lyon. Au programme : découverte de la boutique, buffet et atelier « suspension en macramé recyclé » by la blogueuse ARTLEX.

> Conférence de presse de la rentrée des Puces du Canal, le jeudi 21 septembre à 12h00. Stéphan BLANCHET, gérant des Puces et Jérôme BALME, responsable du site, présenteront le bilan de l’année 2016-2017 ainsi que les nouveaux acteurs et grands événements (surprenants!) de la rentrée.

> Inauguration presse suivie d’un accueil blogueurs au Celest Coffee & Food shop, au 32e étage de la tour du Crayon. Dégustations, rencontres et ateliers seront au programme de ces rencontres début octobre.

> Inauguration blogueurs à l’occasion de l’ouverture du restaurant HECTOR (le 23 octobre prochain), suivie de plusieurs déjeuners presse à et déjeuner presse le 26 octobre au numéro 13 de la rue Hippolyte flandrin?

A très vite pour la suite de notre aventure!

LA PERSONNALITE DU MOIS | Louise Grenadine

Nous avons rencontré ce mois la pétillante Stéphanie, rédactrice du blog Louise Grenadine. Cette citadine lyonnaise vient de fêter les 10 ans de son blog et pour l’occasion elle nous raconte son histoire !

  • Bonjour Stéphanie, pour commencer, qu’est-ce qui t’a inspiré à commencer ton blog Louise Grenadine ?

J’ai lancé mon blog il y a 10 ans, en juillet 2007. Je faisais des études de lettres à Valence et j’ai eu l’envie de partager des choses plus personnelles. Avant l’essor des influenceurs, écrire un blog était comme tenir un journal intime digital.  J’ai toujours adoré écrire et relayer mes coups de coeur et coups de gueule sur internet. À l’époque je me souviens dans mes premiers articles je parlais beaucoup d’Harry Potter 🙂 et je partageais mes coups de gueule face aux spoilers diffusés !

  • D’accord ! et parmi tous les articles que tu as rédigés, y-en-a-til un que tu retiens particulièrement ? 

Ceux qui me marquent le plus sont mes articles lifestyle où je peux parler de mon mode de vie qui évolue. Dernièrement j’ai écrit deux articles marquants car ils correspondent à une thématique qui me parle en ce moment. Le premier article parle des gestes éco-responsables que l’on peut tous faire chez soi au quotidien et le deuxième fait suite à l’exposition Venenum au musée des Confluences à Lyon sur tous les poisons qui nous entourent. Ce dernier article m’a énormément marqué parce que contrairement à mes articles habituels, Venenum est un article “fleuve” comme je les appelle où je pose énormément de questions sans forcément apporter de réponses à mes lecteurs.

http://www.louisegrenadine.fr/2017/05/musee-confluences-exposition-venenum-monde-empoisonne.html

http://www.louisegrenadine.fr/2017/04/gestes-ecologiques-quotidiens.htm

  • Si un mot pouvait résumer ton blog, que dirais-tu ? 

Cocooning ! 

  • Et si ton blog était un film ? 

Sans hésitation, « Le Tigre et la Neige » de Roberto Benigni. Parce que c’est un conte de la vraie vie, tout n’est certainement pas rose (le film se passe pendant la guerre en Irak), mais c’est avant tout l’espoir, que le personnage principal choisi de voir.

  • Une personne célèbre ? 

Meik Wiking, directeur de l’Institut de recherche sur le bonheur à Copenhague et auteur de « Le livre du Hygge – mieux vivre la méthode danoise » parce que sa conception de la vie et du bonheur est celle à laquelle j’aspire et celle que je veux partager à travers mon blog.

  • Et pour finir, si ton blog était un monument ? 

Je dirais le château de Cheverny, parce que j’ai toujours imaginé mon blog comme un lieu où j’invite mes lecteurs à venir s’installer. Et parmi les magnifiques châteaux de la Loire que j’ai visités, Cheverny m’a fait l’effet d’être à la fois accueillant et à taille humaine.

  • As-tu un spot préféré à Lyon pour rédiger tes articles ?

Chez moi ! Et étonnamment, l’inspiration me vient aussi quand je suis dans le métro. D’ailleurs j’ai lu un article qui disait qu’être en mouvement stimulait la créativité. En tout cas, dans le métro j’ai souvent des phrases qui me viennent en tête, du coup, je commence à rédiger directement sur mon téléphone.

  • Qu’est ce que tu adores faire à Lyon ?

Aller au restaurant, car honnêtement il y a tellement de bons restos à Lyon, c’est l’une de mes activités préférées. Ce qui est génial c’est qu’il y en a pour tous les goûts et tous les budgets. Par exemple pour le midi j’aime beaucoup aller au PRaiRiaL ou au Passe-Temps, qui sont deux de mes endroits favoris.

  • Et sur les réseaux sociaux, tu es plutôt team #filter ou #nofilter ?

#TeamFilter parce que j’édite moi-même les photos que je poste, j’utilise 2-3 applications pour les modifier. En gros, je fais du bidouillage “homemade” pour ajouter ma touche perso en jouant avec les filtres existants.

  • Dernière question : te considères-tu comme un influenceur ? et d’après toi, qu’est ce qui fait un bon influenceur ?

Oh non ! Je me considère comme blogueuse plutôt qu’influenceuse. En tout cas, je ne sais pas si ça me définit vraiment, mais ça prend une place importante dans ma vie puisqu’il s’agit d’une partie de mon activité professionnelle. Un bon influenceur qu’est-ce que c’est? Personnellement, je prends plaisir à suivre quelqu’un lorsque son caractère se ressent à travers ce qu’il partage. La personnalité du blogueur est ce qui fait la différence entre un magazine et un blog, car on attend du blogueur qu’il exprime son propre ressenti. Je pense que tout simplement, il faut être passionné et avoir envie de le partager.

Merci à Stéphanie pour sa franchise et le temps accordé pour nous répondre ! et pour la retrouver, c’est par ici :

https://www.instagram.com/lagrenadine/?hl=fr

https://twitter.com/Lagrenadine

https://www.facebook.com/louisegrenadineblog/

RDV le mois prochain pour un nouveau portrait 😉  

 

COURS DE MAATCH | Le métier de RP en 2017

Aujourd’hui, nous vous invitons à faire un point sur un métier qui ne cesse d’évoluer, celui d’attaché de presse !

Pour nous décrire ce qu’est un attaché de presse en 2017, le SYNAP et l’Argus de la presse ont mené une enquête sur les évolutions du métier et ont organisé une conférence sur le sujet en juin 2017. Alors on vous fait un petit sum up des 5 points à retenir sur la situation de la profession en 2017.

  1. Les objectif de l’attaché presse aujourd’hui.

On constate que les objectifs de l’attaché de presse restent les mêmes dans leur contenue mais que leur interventions sont étendues au digital.

 bloggg

*Concernant la valorisation des retombées, il existe plusieurs méthodes. Les RP peuvent se baser sur la qualité, la quantité ou l’évaluation des retombées par exemple.

bloggggg

2. Le profil de l’attaché presse aujourd’hui

bl

 

Le métier d’attaché de presse reste un domaine majoritairement féminin car 80% des indépendants et employés d’agences RP sont des femmes. Avec 29% d’attachés de presse ayant entre 40 et 49 ans, le métier est un choix de carrière conscient car 35% ont plus de 20 ans d’expériences. En ce qui concerne les qualités nécessaires à l’attaché de presse, un bon relationnel reste capital car il s’agit avant tout d’un métier lié à l’humain. De plus, l’attaché presse ne communique pas uniquement l’information, il doit également l’adapter au média auquel il s’adresse, c’est pourquoi une bonne plume reste toujours un plus en 2017.

 

 

3. Les outils de l’attaché presse moderne

Être un bon attaché de presse en 2017, c’est bien sûr être connecté ! Et pour ça n’hésitez pas àblogg vous munir de la totale afin d’être toujours en mode 4G: ordinateur, smartphone, tablette, montre connectée… Le but étant de pouvoir suivre l’actualité de vos clients et relayer l’info de manière instantanée. Les réseaux sociaux sont donc un outil inévitable, mais ne négligez pas pour autant les autres moyens de communication plus classiques.

 

 

 

4. Les dernières évolutions des métiers RP

Avec l’essor des réseaux sociaux, les métiers de relations presse ont évolué plus rapidement ces dernières années que pendant les 50 années précédentes ! Avec les nouveaux médias, la distribution des informations et l’impact des anciens média ont changé. Les différents moyens de diffusion ayant chacun leurs avantages et inconvénients, l’étude du SYNAP a interrogé les attachés de presse quant à la crédibilité de chaque média. Conclusion, la presse écrite reste dans l’inconscient collectif le média le plus fiable et les informations online n’ont pas encore totalement gagné la confiance des RP :

blooo

 

5.Le futur des relations presse

Les métiers RP ne sont certainement pas en voie de disparition, au contraire ! Avec le développement de nouveaux médias multipliant le potentiel d’apparition des marques auprès de leur public cible, les agences de relations presse devraient être de plus en plus sollicitées et le métier devrait encore se diversifier.

Morale de l’histoire, vous allez devoir nous supporter encore longtemps !

Source: SYNAP et l’Argus de la Presse 

http://www.argus-presse.fr/etudes-et-publications/decouvrez-le-livre-blanc-des-relations-presse-aux-relations-publics-la

BON PLAN MAATCH | Fête Nationale made in Lyon

Allez, allez, debout tout le monde ! C’est l’heure d’aller bosser ! Les oiseaux chantent, le soleil est au rendez-vous ce vendredi 14 juillet… 14 juillet ? Mais qu’est ce qu’on fait là ? On retourne se coucher et vous devriez faire pareil. Non, non, non, aujourd’hui on ne bossera pas, pas la peine d’insister. Mais on vous a quand même concocté un programme aux petits oignons (et comment !) en ce jour férié. Alors reposez vous bien parce que ce soir, et ce soir seulement, la ville de Lyon vous propose un éventail d’activités qui remplira votre soirée ! Prêts ? C’est parti !  

Où regarder les feux d’artifice ?

On rentre dans le vif du sujet (eh oui, on est plutôt comme ça nous). Ce soir on vous propose d’admirer l’énorme feu d’artifice – tiré depuis la colline de Fourvière – qui émerveille chaque année les petits et les grands.

Préparez vous à en prendre plein la vue à partir de 22h30 et cela pendant une vingtaine de minutes. Le spectacle pyrotechnique résonnera sur le thème des variations climatiques, vous passerez des orages, à la tempête, au grand soleil… Comme un sentiment de déjà vu ces dernières semaines, n’est ce pas ?

Pour admirer tout cela on vous donne rendez-vous dans quelques coins sympas aux alentours: Parmi eux, les incontournables quais de Saône, côté Presqu’île. Place Rouville, dont le belvédère offre une vue parfaite sur la basilique ou encore sur l’esplanade de la Grande Côte pour une vue plus dégagée. Alors, on dit merci qui ?

Où faire la fête ?

Pour la fête nationale on a envie de passer du temps tous ensemble alors quoi de mieux que des activités en plein air ouvertes à tous ? Dès 21h sur les quais de Saône (entre les ponts Maréchal-Juin et Bonaparte), trois artistes avec trois styles différents vous inviteront à vous déhancher au rythme de votre musique préférée.

    • Tour de Bal pour les traditionnels de la chanson française
    • Kumbia Boruka et la cumbia que te pario pour les téméraires prêts à danser sur des rythmes latinos
    • Le Bal des Martines pour les amoureux de la musique italienne

Alors choisissez votre camp avec pour seul objectif commun de passer un moment mémorable!

Il reste enfin les traditionnels Bals des Pompiers organisés le 14 juillet tout autour de la ville. Pour en citer quelques uns, vous pouvez les retrouver à la Caserne Corneille, à Gerland ou à Confluence par exemple.

Où manger ?

Retrouvez cette année encore les Guinguettes du neuvième au parc Roquette (69009) de 15h à 22h afin d’assister aux nombreuses animations organisées par la mairie du 9ème. Avec un fond de musique, détendez-vous et participez aux ateliers familiaux tout au long de l’après-midi. Vous trouverez cinq stands de restauration, tous tenus par des associations de l’arrondissement. Cet événement est parfait pour les familles et pour les lyonnais cherchant une atmosphère détendue.

Et pour vous donner un avant goût de cette soirée explosive, on vous propose LE spot pour pouvoir profiter de la vue imprenable sur la ville de Lyon et d’un repas gastronomique en prime. Le tout accessible au 32ème étage de la Tour Crayon, au Celest, bar et restaurant du Radisson Blu Hotel qui propose un repas spécial 14 juillet garantissant une explosion de saveurs pour l’occasion.

Au menu: des airs d’ici et d’ailleurs, mêlant les goûts de la terre et de la mer pour finir sur des touches fraîches et acidulées, le tout raisonnant comme un doux soir d’été.

De quoi en avoir l’eau à la bouche ! Et vous n’avez encore rien vu. Sa vue panoramique vous laissera des souvenirs inoubliables de cette soirée céleste où vous aurez gardé la tête dans les étoiles… mais les pieds sur terre.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à visiter le site ou la page facebook:

Site: https://www.celest-bar-restaurant.com/

Facebook: https://www.facebook.com/Celest-Bar-Restaurant-1779972368885424/

Voilà une journée bien remplie ! Profitez de ce jour pour vous reposer et vous amuser. En parlant de ça nous on retourne dormir et on vous dit à la semaine prochaine 😉

Bonne fête Nationale à tous !