COURS DE MAATCH | Les coulisses du métier d’attaché de presse

Se positionnant comme un intermédiaire, l’attaché de presse a pour but de faire connaître aux médias, une entreprise, une marque, une personnalité ou un événement. Quelles sont ses missions ? En quoi consiste ce métier ?

S’informer pour communiquer 

Au courant des dernières nouveautés, connaissant les attentes des journalistes et les sujets “tendance” du moment, un attaché de presse doit avoir une excellente culture des médias, aussi bien en presse traditionnelle que sur les nouveaux canaux du web. Afin de communiquer de façon crédible et convaincante auprès des journalistes, il doit maîtriser à la perfection le contexte et l’actualité. Leur crédo ? Lire, écouter, observer et comprendre les médias, pour mieux leur proposer des sujets qui les intéressent.

Un métier de terrain  

Attaché de presse est un métier “relationnel”. Intéresser le journaliste avec un sujet pertinent est un inconditionnel mais il faut aussi développer une relation régulière pour faciliter l’échange. Un attaché de presse ne se contente pas d’écrire des communiqués et de faire des relances téléphoniques, il se rend aussi sur le terrain. Interviews, showrooms, salons, rendez-vous, déjeuners presse, chaque évènement est l’occasion d’enrichir son réseau.

L’événementiel représente également une grande partie du métier : organisation et animation de conférences de presse, de voyages presse et de blogtrips s’inscrivent dans les missions hebdomadaires d’un attaché de presse. Trouver un hébergement, des restaurants, des activités, réunir des journalistes, l’évènementiel en RP peut être une véritable course contre la montre.

Pas de routine 

Un attaché de presse, n’a pas de journée type. Un jour peut-être consacré à une série de relances téléphoniques, puis le lendemain à la rédaction d’un dossier de presse et celui d’après à l’organisation d’une interview.

De plus, au quotidien, l’attaché de presse doit enrichir son réseau, l’affiner et l’actualiser continuellement pour diffuser ses informations plus aisément. Mails personnalisés ou appels spontanés, plusieurs canaux sont possibles pour entrer en contact avec les journalistes, la force de conviction est la qualité n°1 de l’attaché de presse.

Enfin, le paysage médiatique étant en constante évolution, un bon attaché de presse, s’adapte aux nouveaux outils de communication, aux avancées digitales et s’intéresse aux nouveaux leaders d’opinion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *