COURS DE MAATCH | Les Gifs s’offrent une expo tendance dans les rues de Paris

Les Gifs sont l’une des formes de communication les plus virales sur les réseaux sociaux. Découverts en 1987, il a fallu attendre 1993 pour voir débarquer le premier sur Internet, pour ensuite être élu mot de l’année de la version américaine du dictionnaire Oxford University Press en 2012.

Littéralement, « Graphics Interchange Format », ces images animées, version premiers dessins animés (c’est-à-dire image par image), expriment un message, parfois plus efficacement qu’un long discours. Ces créations sont une réaction à l’actualité, et relayent souvent une émotion en se basant sur la force de l’image. Ils n’avaient pourtant jamais eu la joie de s’exporter plus loin que l’écran de votre ordinateur. C’est désormais chose faite : du 21 mai au 10 juin, les parisiennes et parisiens pourront croiser des Gifs un peu partout dans les rues de la capitale.

Une galerie d’art select à l’initiative…

Cette grande première est rendue possible par la galerie d’art numérique Balibart, qui ne s’appuie que sur des illustrateurs de renom, travaillant sur des matériaux haut de gamme (papier Fine Art et Canvas). Ainsi, on retrouve tout autant des directeurs artistiques de grandes marques (L’oréal, Nike etc), que des illustrateurs officiant au New-Yok Times, au Washington Post ou encore au Monde parmi les contributeurs de Balibart. De quoi assoir le côté qualitatif de l’expo qui sera présentée aux Parisiens. Ces Gifs s’afficheront sur plus

…et des artistes reconnus dans leur art

Au total, ce sont plus de 30 artistes qui vont exposer leurs œuvres durant 3 semaines. Parmi eux, on retrouvera notamment :

  • Alberto Pereira, un artiste brésilien dont la spécialité est le « NégroNobre » (les noirs nobles), qui reprend des personnalités brésiliennes contemporaines pour les grimer en personnages historiques – par exemple, le footballeur Romario en Napoléon – http://www.balibart.com/artiste/alberto-pereira
  • Amit Shimoni, un artiste israélien de 28 ans, qui se démarque par sa collection « History », où il propose des portraits dessinés de personnalités historiques et politiques, pour les rendre cool et fun – exemple d’Hillary Clinton avec les cheveux violets, de Gandhi en style babacool, ou encore Charles De Gaulle, casquette américaine vissée sur la tête, boucle d’oreille, petit foulard autour du cou et chemise classe et déontractée – http://www.shimoni-illustration.com/

Les autres artistes qui contribuent à l’expo : Alex Apostolides, Cento Lodigiani, Eric Petersen, Fabio Benedetto, Hudson Christie, Joe Maccarone, Jonah Nigro, Josip Amadeus Ceric, Ju Ulvoas, Justine Guichard, Kei Lam, Leonard Combier, Madrica, Matthias Brown, Matthieu Bourel, Max Litvinov, Miguel Co, Pablo Rochat, Pierre-Jules Fieux, Robin Davey, Ryan Humphrey, Sammy Slabbinck, The Rocket Panda, Victoria Dorche, Yo Meryl.

crédit photo : balibart

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *