LIFE ON MAATCH | J+10 : Expectations VS Reality !

Vous pensiez pouvoir vous débarrasser de nous aussi facilement ? Chose promise, chose due, nous nous retrouvons ce vendredi pour un nouvel article dans la rubrique | VIE D’AGENCE |

Et quelle vie !

On discute, on discute mais qu’est-ce que la vie d’agence? Vous avez sûrement des petites idées et nous revoilà pour vous donner un vrai #insidelook au coeur d’une agence de presse! Et quoi de mieux pour cela qu’un classique Expectations VS Reality !  

  1. Le big boss

Expectations: Le patron complètement dérangé qui ne connaît votre prénom que lorsqu’il s’agit de lui ramener son café allongé. Malheur à vous si vous oubliez le demi sucre !

Reality: “Deux superbes boss gentilles, belles, adorables, intelligentes, généreuses, ambitieuses, cultivées…En un mot? Parfaites!” (fin de citation). On va pas vous mentir, on a de la chance.

  1. L’espace de travail

Expectations: Petit sondage: entre les bureaux bondés où on s’entend même plus penser et la pièce poussiéreuse inoccupée depuis la Seconde Guerre Mondiale, tu choisis quoi?

Reality: Nous on a choisi l’open space sympa! Après chacun ses choix, on respecte…

  1. Les missions

Expectations: Profil recherché: Master en préparation du café parfait, Lucky Luke des photocopies, vous répondez d’un minimum de 5 ans d’expérience dans le domaine. On te veux dans notre équipe !

Reality: On touche à tout et on aime ça! Intégrées à l’agence à part entière, on nous fait confiance et ça nous motive à faire de notre mieux.

  1. Brainstorming 

Expectations: “Eureka ! Je tiens mon idée d’article pour la semaine prochaine » On déborde d’idées, on se renouvelle aussi vite que Johnny Depp change de rôle.

Reality: Jour J, « Bon…on va voir sur internet ? » Je sais! On va faire un “Expectations VS Reality”!

  1. Les projets

Expectations: Ca va faire 3 semaines que vous êtes scotché à votre écran, vous avez mal au dos et aux yeux. Plus que 5 semaines à tenir. Ça va c’est faisable, arrêtez de vous plaindre !

Reality: Ça bouge à l’agence, entre nouvelles rencontres et activités avec les clients, on voudrait bien se reposer un peu.

  1. Les retombées presse

Expectations: « Mon actu ? Tout le monde en parle ! En même temps le communiqué de presse vend du rêve », voilà c’est dit!

Reality: Alors… 50% des journalistes n’ont pas ouvert mon mail, 10 se sont désabonnés…  3 NOUS ONT RÉPONDU !! Celebration time!

 7. Les conversations téléphoniques/Les relances

Expectations: “Attends une seconde, je suis en ligne avec le rédacteur en chef du New York Times, il me demande plus d’infos’  »

Reality: Après 6 appels, on commence à connaître par coeur la musique d’attente du standard.

8.Lunch time

Expectations: 12h00: apéro avec les blogueurs mode. 12h30: déjeuner avec les journalistes. 13h: dessert avec les clients. Miam, on va se régaler!

Reality: “On mange dehors ce midi ? J’ai trouvé une épicerie assez symp…”-”En fait, j’ai déjà préparé mon tupperware..” 

  1. Les clients

Expectations: Quand vous voulez respecter la deadline mais que votre client vous demande des modifications… Pour la 5ème fois… Dans la même journée. Eh, le client est roi on a dit !

Reality: Les clients nous font confiance et nous soutiennent. On prend les choses en main et on ne les déçois pas!

  1. L’ambiance

Expectations: Roooh ça devrait pas être si mal, c’est que pour deux mois on va pouvoir s’amuser 😉 Et apprendre bien sûr..

Reality: Pour une fois on avait raison ! Au final les stages c’est pas si mal 👍

 

On rigole , on se moque (un peu), mais depuis qu’on a commencé ce stage on a passé beaucoup de bons moments. De toute façon on n’était pas venues ici pour souffrir, okay ? On vous souhaite à vous aussi de trouver une activité qui vous plait et qui vous fait évoluer. Les excuses c’est pour les losers alors lance toi ! Soit un gagnant comme Nadal et toi aussi impose ton Jeu Set et MAATCH ! 🎾🏆

Miami Open tennis rafael nadal nadal rafa nadal GIF

One thought on “LIFE ON MAATCH | J+10 : Expectations VS Reality !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *